L’immobilier et digitalisation : où en sommes-nous ?

Vous êtes ici

19oct2018
immobilier digital

Le digital est de plus en plus présent dans les métiers de l’immobilier. En effet, la transformation digitale poursuit son cours en impactant considérablement les pratiques et toute l’architecture des villes. L’immobilier est à un tournant et est, plus que jamais, au cœur du processus de numérisation enclenché depuis maintenant plusieurs années.

Les agences immobilières se tournent vers de nouveaux modèles

Les outils, tout comme les pratiques digitales se sont aujourd’hui démocratisés au sein des agences immobilières, mais aussi du côté des particuliers. En effet, Internet bouscule les habitudes de navigations de tout le monde : acheteurs, loueurs, propriétaires, vendeurs. Les applications, de plus en plus nombreuses, constituent l’un des éléments principaux de la fracture numérique. Et ceux-ci poussent les professionnels à emprunter sans plus attendre le virage de la transformation digitale afin de répondre aux nouveaux besoins, et nouvelles exigences, de leur clientèle.

Mais l’implantation du digital dans le secteur immobilier n’est pas nouveau. On constate en effet, depuis quelques années, une désintermédiation des agents immobiliers au profit de sites web grand public comme Le Bon Coin, Se Loger, ou encore de bailleurs sociaux comme Action Logement. Ces acteurs de l’immobilier ont bien compris l’importance que revêt désormais le web et ont tous soigné leurs interfaces de navigation pour séduire les internautes et les convaincre de changer leurs pratiques.

Le BIM, entre bâtiment et digital

Le BIM, nouvelle méthode de travail qui consiste à travailler sur des maquettes numériques contenant des données intelligentes et structurées, est au cœur des débats contemporains. En effet, il est admis que le BIM représente aujourd’hui de véritables bénéfices pour les entreprises. Son développement progressif depuis maintenant une vingtaine d’années semble révolutionner le domaine de la construction, puisqu’il remet le travail en équipe au cœur des enjeux d’un projet.

D’ailleurs, Sylvia Pinel, alors ministre de l’Egalité des territoires, du Logement et de la Ruralité, a fortement encouragé la méthode BIM en 2014 : « Le BIM, cocktail détonnant entre le numérique et la construction, c’est l’avenir ». Et le gouvernement a soutenu cette démarche en allouant 20 millions d’euros au Plan Transition Numérique dans le Bâtiment alors en place. Et les acteurs forts du domaine revendiquent l’utilisation du BIM comme méthode d’avenir. Parmi eux, l’association Mediaconstruct entourée de ses nombreux partenaires comme Autodesk, Dassault Systèmes, Saint-Gobain, etc.

Smart city : quand la ville devient intelligence

La smart city, comme son nom l’indique, consiste à rendre la ville intelligente. C’est l’un des enjeux forts, au cœur des ambitions de la transformation digitaledu secteur du bâtiment que de rendre la ville « smart ». Le principe est donc de mettre la technologie au service de la ville et de ses citoyens (usage des smartphones, des réseaux sociaux, consommation de services digitaux, etc.) en répondant à des objectifs économiques, environnementaux, et de mobilité.

Mais la thématique du web, et plus spécifiquement des réseaux sociaux, s’étend aussi à l’échelle humaine. Car les professionnels doivent désormais investir les réseaux sociaux professionnels afin de se constituer un réseau et une carte d’identité professionnelle de qualité. Les pratiques comme le social selling prennent ainsi de plus en plus d’ampleur et deviennent centrales pour les commerciaux.

Univeria forme les professionnels de demain

A Univeria, nous donnons la chance à tous les jeunes, à la sortie du bac ou en réorientation de s’initier aux métiers de l’immobilier et d’entamer leur carrière professionnelle avec le BTS Professions Immobilières.

Pour celles et ceux qui sont intéressé(e)s par ce secteur, vous pouvez d’ores et déjà télécharger la documentation associée et même candidater en ligne.