Les bases de la diététique

Vous êtes ici

28sep2018
bases dietetique

Alors qu’est-ce que la diététique ? C’est une science qui est vouée à étudier l’alimentation dans sa globalité, de la composition des aliments à leurs implications sur la santé de ceux qui les consomment. Vous l’aurez compris, le sujet du jour intéressera particulièrement nos étudiants en BTS Diététique, mais aussi tous les curieux qui souhaitent connaître les bases de la diététique.

La composition nutritionnelle des aliments

Afin de ne plus être perdu dans ses habitudes alimentaires et avoir conscience de ce que signifie vraiment le bien manger, retour aux fondamentaux des cours de sciences naturelles. Alors, comment se composent nos aliments ?

Les macronutriments

Les macronutriments sont des vecteurs d’énergie pour l’organisme et sont donc très importants ! On les retrouve essentiellement sous trois formes :

Les protéines : viande, poisson, œufs, laitage, céréales : elles représentent 15% des apports journaliers et servent à la croissance des organes et des muscles.

Les glucides : légumes secs, féculents, fruits, laitages : ils représentent 55% des apports énergétiques et servent à apporter l’énergie à nos organes et à nos muscles.

Les lipides : beurre, charcuterie, huile, viande, poisson, oléagineux : ils représentent 30% des besoins énergétiques et apportent une réserve d’énergie pour nos cellules.

Les micronutriments

Les vitamines : l’alphabet des vitamines est dense : A, B1, B2, B3, B5, C, D, E, K, etc. Les vitamines servent à développer la protection et le fonctionnement de notre organisme.

Les minéraux : calcium, fer, cuivre, fer, magnésium, potassium, sodium sont autant de minéraux, indispensables pour transporter l’oxygène et le sang au sein de notre organisme, ainsi que pour assurer la santé de nos os et de nos dents.

Le rôle des fibres

Les fibres, tout comme l’eau, sont les deux composants de nos aliments. On trouve les fibres dans les cellules végétales. Certaines fibres, dites solubles dans l’eau, vont, par exemple, favoriser la satiété, en formant un gel au contact de l’eau dans l’estomac. Il existe également des fibres dites insolubles, qui, elles, vont avoir pour rôle de favoriser le transit intestinal. Les fibres sont essentiellement contenues dans les fruits et les légumes.

Quand à l’eau, elle est tout simplement indispensable pour le bon fonctionnement de notre organisme. Elle permet aux nutriments d’être convenablement transportés dans notre organisme, et élimine les déchets. Elle a aussi pour rôle de maintenir notre température corporelle !

Les calories et les graisses

Le nerf de la guerre pour beaucoup : combien de calories compte cet aliment, est-ce que son apport en graisses est élevé, etc. Il faut savoir que le besoin en calories moyen pour une femme, en fonction de son activité physique, est :

  • Activité faible : 1 800 calories
  • Activité moyenne : 2 000 calories
  • Activité forte (plus d’une heure d’activité par jour) : 2 500 calories

Et les matières grasses, on les bannit de notre alimentation ? Pas vraiment, puisque notre corps a besoin de graisses pour fonctionner correctement. Ce qu’il faut savoir, c’est que les graisses ne sont pas foncièrement mauvaises, mais qu’elles sont fortes en calories. C’est pour cette raison qu’il faut les consommer avec modération et qu’il est souvent recommandé de privilégier les matières grasses végétales à celles animales (moins caloriques).

Quant aux viennoiseries, ou les pâtisseries industrielles, elles contiennent des matières grasses hydrogénées et sont mauvaises pour la santé. Alors, encore une fois, la modération est de mise !

10 règles de diététique à suivre

On termine avec 10 erreurs souvent commises par celles et ceux qui veulent perdre du poids, ou qui, au contraire, n’y font pas attention. Sachez que si certaines personnes grossissent quand elles s’alimentent mal, d’autres ne prennent pas un gramme mais ne sont pas pour autant en meilleure santé. Alors pour corriger cela, faites attention, et suivez ces 10 petites règles de diététique :

  1. Ne sautez pas de repas
  2. Ne mangez pas entre les repas
  3. N’abusez pas des boissons sucrées et alcoolisées
  4. Evitez de consommer trop de graisses
  5. Ne vous interdisez pas d’aliments
  6. Prenez le temps de manger à chaque repas
  7. Evitez les repas devant la télévision
  8. Faites une liste de courses pour éviter les écarts
  9. Prévoyez l’organisation de vos repas
  10. Ne faites surtout pas de régimes draconiens